Mairie de Libreville : Eugène Mba tient toujours la barque

Partagez

 676 vues

Libreville, le 7 Juin 2021( NVG)- Depuis hier les rumeurs d’une démission du maire de la commune de Libreville, Eugène Mba, appuyées par la correspondance du gouverneur de l’Estuaire Françoise Dikoumba, confirmant la tenue d’un conseil municipal extraordinaire le 17 juin prochain, confirmant ladite démission ont rapidement fait le tour de la toile et de la presse.

Une démission qui daterait du 26 mai dernier selon la correspondance du gouverneur, les populations se demandent alors pourquoi la lettre de démission n’est pas brandi au grand public ? Pourquoi serait – ce la correspondance du gouverneur qui aurait fuité?

Du côté de la mairie pourtant, Eugène Mba n’a pas bougé d’un iota. Il reste bel et bien le maire, le premier magistrat de la capitale gabonaise. Dans un démenti envoyé notamment à RFI, après les affirmations du correspondant à Libreville de la radio internationale relatives aux présumées causes qui auraient poussé le maire à démissionner, l’édile livre des explications claires et précises concernant ce canular savamment orchestré par ses détracteurs.
<< Le maire de la commune de Libreville, Eugène Mba, ne se reconnait nullement dans les affirmations de votre correspondant au Gabon, l’accusant du détournement de la somme de 338 millions de francs CFA. Pour l’équilibre de l’information, nous regrettons que votre correspondant ne se soit pas rapproché de nos services pour avoir notre version des faits, plutôt que de se contenter des allégations populaires.

Car le détournement dont votre correspondant fait des choux gras, n’a jamais existé. Une somme de 338 millions relatives au curage et à l’aménagement des lits de rivière et différentes canalisations dans toute la commune de Libreville, pour lutter contre le phénomène des inondations dans plus de 130 sites, a fait l’objet de plusieurs factures émises et engagées. Celles – ci n’ont pas été payées et doivent être reprises conformément à la réglementation sur les marchés publics. Le détournement évoqué n’est qu’un grossier mensonge pour ternir l’image du maire Eugène Mba>>, fin de citation.

Au demeurant, le maire tient toujours la barque du bateau municipal qu’est la mairie de Libreville.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *