Setrag les zones instables objets de travaux de remise à niveau

Partagez

 326 vues

Libreville, le 7 Mai 2021( NVG)- Dans sa volonté de poursuivre et accélérer le renouvellement de la voie ferrée, la Setrag procède actuellement à des travaux de remise à niveau des zones dites instables ou critiques, à l’origine des incidents de trains. Notamment de Ntoum au PK 41, d’Andem au PK 54+600 et Mbel au PK 126 – 129 +500. Des zones instables qui font l’objet des travaux d’aménagement des voies de déviations, dans le cadre du programme de remise à niveau de la voie.

Une visite inopinée d’ailleurs récemment été effectuée par le ministre des transports sur les lieux, accompagné du président de l’autorité de régulation du transport ferroviaire ( ARTF), du président du comité de suivi, des techniciens du ministère de l’équipement, délégation conduite par le directeur général de l’entreprise, Christian Magni.

Les trois entreprises SOCOBA, COLAS et MIKA SERVISES, doivent mener des travaux de déviation consistant à créer une deuxième voie ferroviaire pour faire circuler les trains en toute sécurité, pour ainsi réaménager la voie principale, afin de disposer de deux voies ferroviaires qui permettront de faciliter les croisements des trains dans les zones concernées d’une part, et d’accompagner la forte demande des clients fret d’autre part.

Respect des délais de livraison ( mars 2022), accélérer le rythme des travaux, renforcer les effectifs, le matériel, tel a été le mot d’ordre du ministre au cours de cette visite, satisfait des travaux effectués.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *