Des agences de voyages accusées de faire dans la surenchère des prix de billets

Partagez

 138 vues

Libreville, le 5 Août 2021( NVG)- Libreville – Oyem : 20 000fcfa, 135% d’augmentation, Libreville – Bitam : 25 500fcfa, 140% d’augmentation et Libreville – Mitzic : 15 500fcfa , 150% d’augmentation, c’est ainsi que se résume actuellement la situation vécue par les voyageurs qui désirent se rendre dans certaines localités du Nord du pays.

<< À l’attention de notre aimable clientèle, dès ce samedi 03 août de la promotion >>, a notamment notifié à son aimable clientèle l’une des agences de voyages de la place. En temps normal, en cette période de  vacances,la promotion aurait dû en réalité être maintenue car l’afflux des voyageurs est impressionnant durant cette période de l’année. Chacun voulant aller se ressourcer au village et d’autres changer d’air en venant en ville.

<< Comment nous allons faire fans ce pays où tout coûte désormais chèr? Est – ce que l’on va s’en sortir? C’est terrible pour nous les pauvres. Et l’État ne dit rien à ce sujet. Le ministère des transports est fort pour les taxes, mais depuis que les prix augmentent, il n’y a aucun rappel à l’ordre >> , a confié papa Aboghé, client de l’agence le transporteurs voyages.

Concernant l’augmentation des prix de  billets, il semble que le ministère soit dépassé par ce qui se fait actuellement au regard du silence notoire affiché.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *