Énergie bientôt une future centrale hydroélectrique à Libreville ?

Partagez

 218 vues

Libreville, le 5 Juillet 2021( NVG)- L’accès à l’électricité, une véritable préoccupation pour l’ensemble des autorités mais plus encore, pour les populations qui sont le plus souvent obligées de procéder à des rafistolages de fils électriques, des vols par branchement directs, ou de prendre de l’électricité auprès du voisinage qui en a. À Libreville, la préoccupation est surtout liée à l’augmentation des ménages qui créent un manque d’approvisionnement. Que dire des délestages intempestifs?

C’est donc pour palier à cette grogne que des investisseurs dans le cadre d’un partenariat public – privé avec l’État gabonais, se sont associés pour la construction d’une centrale hydroélectrique pour la production d’une énergie verte dans la capitale gabonaise. Dans le cadre du projet du Fonds Gabonais des investissements stratégiques et de la société Meridiam, cette future centrale aura pour objectif d’augmenter la capacité en électricité de Libreville, environ de 15% .

Le coût du projet est estimé à 117 milliards de francs CFA avec le soutien de la banque africaine de développement. Qui se dit prête à toujours accompagner les pays africains dans leur volonté d’effectuer la transition énergétique. << Nous visons les 80% de production en hydroélectricité et donc remplacer tout ce qui est énergies thermiques produites à partir du gazole >>, a notamment signifié Alain Claude Billie By Nzé, ministre de l’eau et de  l’énergie.

Dans le cas échéant,la future nouvelle centrale hydroélectrique est censée rentrée en service dans les trois années à venir,pour une capacité qui pourrait atteindre les 40 mégawatts. L’objectif est de progressivement cesser la production d’électricité liée au gasoil et au pétrole.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *