Aucun appareil IRM dans les hôpitaux publics

Partagez

 248 vues

Libreville, le 5 Mai 2021( NVG)- Centres hospitaliers universitaires, centres de recherches, hôpitaux publics dotés des appareils de dernières technologies, cela fait plusieurs années que les ministres de la santé qui se succèdent dans notre pays ne cessent de tarir d’éloges les efforts qui ont été effectués en matière d’infrastructures hospitalières. Toutefois, nombreux de ces hôpitaux présentent toujours de nombreux manquements.

Par exemple, qu’est ce qui pourrait expliquer que pour passer l’examen d’IRM le patient est obligé d’attendre entre cinq à 1 an? La réponse à cette question serait le fait qu’aucun hôpital public de notre pays ne disposerait d’un appareil IRM, imagerie par résonance magnétique. Un appareil dont les prix variraient pourtant entre les 50 à 350 millions de francs CFA. Trop cher pour le Gabon?

L’unique dont dispose notre pays, serait la propriété de la clinique chambrier. D’ailleurs, tous les patients devant effectuer cet examen y sont orientés. Comment expliquer donc qu’aucun hôpital public n’en disposerait ? Du côté du ministère, bouches cousues, aucun commentaire sur la question. À ce jour, ils seraient nombreux à avoir inscrit leurs noms continuent à attendre depuis des mois pour être appelés.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *