Justice : La 1ère session criminelle 2021-2022 ouverte à Libreville

Partagez

 246 vues

Libreville, le 4 Février 2022( NVG)- Hier ( 03 février ), s’est ouverte au palais de justice de Libreville, la première session criminelle ordinaire de l’année judiciaire 2021-2022. Plusieurs affaires seront examinées devant les juges, notamment une trentaine d’affaires de viol, notamment une trentaine d’affaires de viol sur mineure, vol avec violence, assassinats,  meurtres, ect.

Les salles d’audience des tribunaux de première instance du pays vont récuser du monde, du fait du lancement des sessions criminelles ordinaires qui se tiendront du 3 février au 18 mars prochain. Ces convocations solennelles devant les juges de la Cour criminelle sont prévues par le code de procédure pénale en ses articles 209 et suivant traitant de l’organisation et de procédure en matière criminelle.

Durant 1 mois et demi, les citoyens accusés de crimes et qui n’avaient pas encore été jugés seront au fur et à mesure fixés sur leur sort à l’issue des discussions. Cette session criminelle promet des débats houleux en ces sens que les affaires qui seront examinées par la Cour porteront entre autres sur les cas de viols sur mineures,  meurtres, associations de malfaiteurs, vols qualifiés avec détention illégale d’armes, vols qualifiés avec détention illégale d’armes, vol avec violence, tentative de viol sur mineures.

Toute une série de procès qui vont faire appel à l’attention des magistrats et la diligence des conseils pour alimenter les discussions. L’objectif final est de parvenir à des jugements les moins contestés possibles.

Rappelons aussi que lors de ces procès, il y aura des condamnations par contumace. Le plus ancienne des affaires lors de cette session criminelle date de l’année 2012.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.