RSE/Setrag: Lancement officiel de la campagne contre les violences basées sur le genre

Partagez

 195 vues

Libreville, le 03 Juin 2022( NVG)- Récemment le (27/05/22) a marqué le lancement tout au long de la voie ferrée de la campagne de sensibilisation contre les violences basées sur le genre,les responsables de la Setrag et de l’ODEFPA se montrent particulièrement enthousiastes face au sujet.

La stabilité de l’entreprise, surtout l’atteinte des objectifs fixés par le groupe ERAMET passe par un cadre de travail agréable à tous y compris les femmes. Dans cette lancée, la direction générale de la Setrag a signé un partenariat avec l’observatoire des droits des femmes et des parités ( ODEFPA), pour mener à bien le projet de sensibilisation sur le long de la voie ferrée gabonaise, projet dont le lancement a eu lieu dans la salle de réunions de la direction générale de la Setrag,par ailleurs directeur du comité de direction du projet.

La responsable de l’ODEFPA Honorine Nzet Biteghe qui n’est plus à présenter en matière de protection des droits des femmes a saisi cette opportunité pour retracer les contours de cette campagne, sa stratégie de déploiement, avant d’encourager son partenaire à poursuivre dans cette lancée qui cadre avec la législation en milieu professionnel, dans sa loi du 06/2016.

Pour Christian Magni, l’occasion était toute indiquée pour revenir sur le bien bien – fondé et le déroulement de cette initiative de la société dont il a la charge.

<< Nous sommes convaincus que cette campagne qui débute ce jour à Libreville et qui va se poursuivre tout au long du chemin de fer va trouver une oreille attentive auprès de nos agents. Cette première campagne fait suite à la signature de notre convention avec l’ODEFPA qui va nous accompagner dans cette lutte. Nous allons sensibiliser l’ensemble du personnel en commençant par le CODIR car il est important que les dirigeants que nous sommes s’imprègnent de ces réalités afin de mieux les appliquer et transmettre aux autres. >>

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *