Missions ministérielles à l’intérieur du pays: où vont les frais de missions?

Partagez

 386 vues

Libreville, le 3 Mai 2021( NVG)- Les frais de missions est le budget mis à disposition d’une personnalité ou d’une équipe afin d’assurer l’hébergement,les deplacements, alimentation et autres, rentrant dans les charges de ce pour quoi ils ont été envoyés sur le terrain. Au Gabon, nos ministres en disposent pour leurs missions officielles, que ça soit à l’intérieur ou à l’extérieur du pays. Des frais versés par le contribuable Gabonais, ce qui est tout à fait normal.

Mais à plusieurs reprises, l’on est arrivés à s’interroger sur la destination que prennent réellement ces frais octroyés à nos ministres. Récemment encore, un ministre de la république du haut de son rang et en mission officielle dans l’une de nos provinces, dont il est originaire, a confié au gouverneur de province le soin de régler les factures de ses dépenses effectuées au sein de l’hôtel dont il a séjourné.

La scène s’est déroulée en présence de nombreux collaborateurs des deux personnalités,le ministre d’indiquer après les réjouissances, << Monsieur le Gouverneur veuillez régler la note, je n’ai pas d’espèces >>. Un ministre qui n’a pas d’espèces tandis qu’il est en mission officielle et que même privé d’espèces, il dispose d’un chéquier. Curieux!

<< comment un ministre qui a des frais de mission, peut exiger que le gouverneur paie les factures de son séjour ? Est ce lui qui aurait participé à la nomination de ce dernier au poste de gouverneur ? >>, s’est questionné un des collaborateurs de l’entité provinciale.
Cette pratique qui n’a que trop durée, ne semble pourtant pas interpeller au plus haut sommet de l’État. Pis, certaines autorités bénéficient des frais de missions.

Et si elles les exécutent, elles laissent des dettes après leurs passages que très souvent les gouvernorats sont obligés d’éponger. Ne faudrait – il pas aussi mener un audit de chaque budget mis à la disposition des ministres?

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *