Lambert Noël Matha corrige son collègue de la Défense

Partagez

 404 vues

Libreville, le 3 Février 2021( NVG)- Qui finalement du ministre d’État en charge de l’intérieur et celui de la défense, est censé se prononcer sur la fermeture des frontières et donner les conditions d’accès au Gabon en cette période de crise sanitaire ? La question taraude les esprits depuis l’apparition de deux communiqués émanant des deux autorités. Le ministre de la défense fut le premier à annoncer de nouveau la fermeture des frontières terrestres ( le 30 janvier) dans le cadre de la stratégie de riposte et surtout au regard de la vague de contaminations actuelle.

Sauf que, le lundi 01 février dernier, le ministre d’État en charge de l’intérieur, Lambert Noël Matha, a fait savoir dans un communiqué parvenu à notre rédaction, << pour être conforme à la communication du 30 janvier 2021 du ministère de la défense nationale relative à la fermeture des frontières terrestres en vigueur depuis avril 2020>>, cette restriction reste soumise aux mêmes conditions.

En définitive, le ministre de la défense n’aurait fait que communiquer sur une mesure déjà en vigueur. Le ministre de la défense ne serait – il pas au fait des mesures sécuritaires et de défense qui sont mises en place depuis l’apparition du coronavirus dans notre pays ?

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *