COP 26: Ali Bongo Ondimba plaide pour l’Afrique conformément aux promesses de la COP 21 de Paris

Partagez

 145 vues

Libreville, le 02 Novembre 2021( NVG)-  » La préparation de la conférence sur le changement climatique qui commence aujourd’hui à Glasgow a vu un mot essentiel trop souvent ignoré. C’est un mot sans lequel les espoirs et les attentes entourant l’événement ne peuvent être satisfaits, et ce mot est Afrique.

Les forêts, les savanes, les mangroves et les récifs coralliens de mon continent forment ensemble un système vital essentiel pour le monde dans son ensemble. Le mécanisme financier équitable nécessaire pour les sécuriser, n’a pas reçu la priorité qu’il devrait avoir pour le succès de la COP 26. Prenez le pays dont je suis président, (…) nous protégeons et gérons durablement nos forêts, maintenant un taux de déforestation dix fois inférieur à la moyenne des pays tropicaux.

Le résultat est que le Gabon absorbe désormais quatre fois plus de dioxyde de carbone que nous n’en émettons. Nous sommes l’une des nations, sinon les plus positives en carbone de la planète. Cette exigence vitale pour notre planète est entravée par la façon dont le système mondial de compensation du carbone existant, REDD+, récompense ceux dont les forêts ne sont pas suffisamment protégées en débloquant uniquement de l’argent pour réduire la déforestation. Les pays très boisés comme le Gabon qui se sont déjà engagés dans la prévention de la déforestation et dans la gestion durable de leurs forêts sont largement exclus.

Il faudrait terminer le travail commencé dans les accords de Paris sur le climat en créant un marché du carbone équitable qui donne la priorité à la nature. Les subventions et les aumônes ne sont pas une solution à long terme.

Sinon, la postérité jugera ces mêmes dirigeants pour leur échec, et les générations futures se poseront la question : où sont passées les grandes forêts du monde ? « , a signifié le Chef d’État Gabonais à l’ensemble des dirigeants et autorités du monde présents à cette grande conférence.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *