Décentralisation : Mathias Otounga Ossibadjouo pose les bases du processus de modernisation

Partagez

 152 vues

Libreville, le 2 Août 2021( NVG)- Nous en savons un peu plus sur la tournée nationale initiée par le ministre de la décentralisation Mathias Otounga Ossibadjouo depuis la semaine dernière à l’intérieur u pays. Pour la tutelle, cette tournée d’explications et de présentations devrait aboutir à une réelle et concrète décentralisation des administrations provinciales, départementales et communales sur l’ensemble du territoire national. Déjà, il s’agit d’expliquer aux chefs d’administrations les différents textes et décrets qui ont été votés et adoptés pour la mise en oeuvre de la décentralisation dans notre pays.

Concrètement, des commissions provinciales seront mises sur pied afin de déterminer les services à transférer selon besoins bien identifiés transmis a un comité technique qui devra piloter l’ensemble du processus sous le regard bienveillant du ministre. Une fois cette étape terminée, les ministères dont les services seront sollicités, devront lancer le processus de transfert de compétences. Il s’agira par exemple des moyens  humains, financiers voire matériels.

Parcequ’aucune décentralisation n’est possible sans appui technique humain, la question réside également dans la capacité des uns et des autres de s’approprier l’ensemble des outils qui rentrent dans le processus en question. Pour cela, il faudra assurément peut – être élargir les prérogatives des gouverneurs, des présidents de conseils départementaux et des maires. Le Ministre Mathias Otounga Ossibadjouo en a conscience.

Selon la tutelle,la décentralisation << C’est un processus qui demande du temps et la mobilisation de plusieurs ressources des administrations issues de plusieurs départements ministériels bien que celui dont j’ai la charge est celui qui coordonne l’ensemble du processus>>, a indiqué Mathias Otounga Ossibadjouo.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *