1ere édition du FESCO: Les choses se précisent

Partagez

 168 vues

Libreville, le 2 Août 2021( NVG)- Il y a quelques mois, ce n’était qu’une rumeur. Aujourd’hui, c’est devenu une réalité et les choses se précisent pour l’organisation du 13 au 15 août prochain, de la première édition du Festival Culturel d’Oyem ( FESCO).
L’information a été confirmée, le 24 juillet dernier, par le président du comité d’organisation, Armis Owono, au cours d’un échange avec la presse dans un hôtel d’Oyem.

Selon le président, ce rendez – vous culturel, qui sera le premier du genre dans la ville de Nkoum Ekiegn, a pour principaux objectifs: la promotion et la valorisation de l’immense densité culturelle et artistique de la province du Woleu – Ntem, en  général, et du département du Woleu, en particulier.

Au cours de cette édition inaugurale, le public aura droit à des expositions des objets d’arts, visites guidées, concours d’art culinaire ( les 4 meilleures mains locaux recevront des prix d’encouragement), le Mvett, le tournoi de Songo,prestations des danses du terroir, etc.
Pour Armis Owono, le  » FESCO sera un moment unique de découverte, de rencontres et de  partages entre les rares dépositaires de la culture Fang qui nous restent, et la jeune génération qui semble avoir tout perdu de nos jours « .

Le président du comité d’organisation a ainsi profité des médias présents, pour lancer un appel à toutes les bonnes volontés, aux cadres du département du Woleu, autorités  locales, filles et fils du Woleu – Ntem, pour s’impliquer chacun à son niveau, pour la réussite de cet événement socioculturel dans la cité Oyemoise du 13 au 15 août prochain.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *