Redorer l’image des forces de police : l’autre défi de Lambert Noël Matha

Partagez

 354 vues

Libreville, le 2 Avril 2021( NVG)- Radiations, suspensions, certaines unités de nos forces de police nationale semblent être plus que jamais gangrénées par de par de la mauvaise herbe qui entache tout le prestige et le privilège de cette entité phare du ministère de l’intérieur. Tous y passent, des  officiers, des sous officiers, pour telle ou telle désobéissance ou violation à leur serment d’être au service de la sécurité des populations, des biens et de la nation toute entière.

Mais tout ceci pourrait trouver son origine dans les recrutements qui y sont faits. Sous d’autres cieux, la seule réussite au concours d’entrée à la police et un certificat médical ne suffisent pas. Une enquête approfondie de bonne moralité est effectuée à l’ensemble des impétrants. Des commissions d’experts sont en charge de statuer en dernier ressort.

Et donc,même le casier judiciaire ne saurait être gage d’un comportement exemplaire de la part des compatriotes qui frappent aux portes de la police. Le ministre d’État,ministre de l’intérieur, Lambert Noël Matha, devrait donc trouver des solutions qui puissent redorer l’image de notre police afin de rétablir ce lien de confiance avec la population.

Copyright : lesnouvellesdugabon. ga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *